RETOUR À L’ENTRÉE DU SITE       RETOURNER A LA TABLE DES MATIERES DE FESTUS

LIVRE VII

GERRAE, claies d'osier. Comme, au siège de Syracuse, les Athéniens demandaient à chaque instant des claies, les Siciliens leur criaient, par dérision : Gerrae ! Il est arrivé de là que le mot gerrae a été employé dans le sens de bagatelles et de mépris.

GENAE. Ennius s'est servi de ce mot dans le sens de palpebrae, dans ce vers où il dit : Pandite, sulti, genas, et corde relinquite somnum. Selon d'autres, on entend par genre la partie du visage qui se trouve au-dessous des yeux. Pacuvius désigne par genre la partie du visage où la barbe commence à naître, dans ce vers : Nunc primum opacat flore lanugo genas.

GENTILIS. Ce mot désigne ceux qui sont nés de la même race et ceux qui portent le même nom, comme dit Cincius : Gentiles mihi sunt, qui meo nomme appellantur.

GENIALIS LECTUS, le lit que l'on dresse aux noces en l'honneur du génie, d'où lui vient ce nom,

GENS AELIA. On appelle ainsi une race formée de beaucoup de familles.

GERUSIA, sénat, ainsi appelé à cause de l'âge de ceux qui le composent.

GENUINI DENTES, les dents qui touchent aux joues.

GESTUS, mouvement qui indique ce qui se fait ou se porte ; c'est de plus un participe formé du verbe gero.

GENIUS. On appelait ainsi un dieu doué de la faculté de faire toutes choses. Aufustius dit : Genius est deorum filius, et parens hominum, ex quo homines gignuntur. Et propterea genius meus nominatur, quia me genuit. Selon d'autres, le génie est le dieu spécial de chaque lieu.

GERMEN, ce qui naît des rejetons des arbres ; d'où le mot germani, nés de la même souche.

GEMURSA petite tumeur sous le petit doigt du pied ; ainsi nommée parce qu'elle fait gémir celui qui la porte.

GINGRIRE. Ce verbe désigne le cri propre aux oies. De là on appelle gingrinae une sorte de petite flûte.

GINGRIATOR, joueur de flûte

GIGERIA, parties prises de plusieurs viandes.

GENIALES DII. On a ainsi appelé l'eau, la terre, le feu, l'air : car ces éléments sont la semence, le germe des choses; parmi les Grecs, les uns les nomment stoixeÝa, les autres tomoi. On comptait aussi parmi ces dieux les douze signes du zodiaque, la lune et le soleil. On les a appelés Geniales, de gerere, parce qu'on leur attribuait le plus grand pouvoir ; dans la suite on les a nommés Geruli.

GNARUS. Quoique ce mot en soit synonyme de scius, peritus, nous trouvons que prognare signifie ouvertement.

GNEPHOSUS, obscur. Ce mot vient du grec kn¡faw.

GALLI. Les prêtres que l'on appelle compagnons de la est Grande-Déesse ont pris ce nom du fleuve appelé Gallus ; parce que ceux qui ont bu des eaux de ce fleuve tombent en de tels accès de fureur, qu'ils se privent des parties viriles. D'autres pensent qu'ils se coupent les parties génitales, parce qu'ils ont profané le nom de père ou de mère, afin qu'ils ne puissent pas eux-mêmes devenir pères.

GNARIGAVIT, dans Livius, signifie il a raconté.

GNARIVISSE, avoir raconté.

GAIA CAECILIA. On donna ce nom, lors de son arrivée à Rome, à la femme de Tarquin l'Ancien, roi des Romains, appelée précédemment Tanaquil. Elle fut si vertueuse, que les nouvelles mariées invoquent à plusieurs reprises son nom, comme de bon présage. On assure que cette princesse excella à travailler la laine.

GALLAM BIBERE AC RUGAS CONDUCERE VENTRI. En s'exprimant ainsi, Lucilius nous avertit qu'il faut user d'économie, ne pas se laisser aller à la gourmandise, et se resserrer le ventre.

GAULUS, sorte de bateau presque rond.

GALBEUM, genre d'ornement

GESTIT se dit d'un homme qui, dans la joie d'un bonheur subit, bondit et s'agite plus que d'habitude, en se livrant à des mouvements exagérés.

GNEUS. Ce mot désigne un signe sur le corps ; c'est aussi un prénom ; il vient évidemment du grec gÛgnesyai.

GANEUM. Les anciens ont ainsi appelé un lieu caché et comme souterrain. Térence dit : Ubi illum quaeram? credo abductum in ganeum.

GALEARIA, oiseau ainsi nommé, parce que sa houppe ressemble assez à un casque.

GNITUS et GNIXUS. Les anciens ont formé ces mots de genu.

GNOTU, pour cognitu.

GRAVASTELLUS, vieux. Plaute dit : Qui est gravastellus, qui advenit Ce mot vient, à mon sens, de gravitas.

GRAMIAE, maladie des yeux que d'autres appellent glamae.

GROMA, sorte de petite machine au moyen de laquelle on peut connaître la position de chaque terrain. Cette sorte de machine est appelée gnÈmvn par les Grecs.

GRUMUS, monceau de terre, moins grand que le tumulus.

GRACCHURIS, ville du pays des Ibères; ce nom lui vient de Gracchus Sempronius; elle s'appelait auparavant Ilurcis.

GRAECA SACRA, fêtes de Cérès, apportées de Grèce ; on les célébrait en réjouissance de ce que la déesse avait retrouvé Proserpine. Comme, par suite du désastre de Cannes, et du grand nombre de personnes qui alors portèrent le deuil, il n'y eut point de matrones pour célébrer ces fêtes, on ordonna que le deuil ne durerait pas plus de cent jours.

GRUERE. Ce verbe désigne le cri des grues, comme grunnire celui des cochons. De là on a fait le mot congruere, s'assembler, parce que les oiseaux de cette espèce ne voyagent jamais seuls.

GRADIVUS, surnom donné à Mars, parce qu'on s'avance au combat de côté et d'autre ; soit à cause de l'action de brandir le javelot, ce que les Grecs rendent par le verbe kradaÛnein ; soit, selon d'autres, parce qu'il est né du gazon : ils donnent pour explication, que la couronne de gazon est la récompense la plus honorable des exploits militaires.

GRASSARI. Les anciens employaient ce verbe dans le sens de flatter. Grassari se dit des voleurs qui occupent les chemins ; gradi, signifie marcher; de là on a fait grassari, de l'impétuosité avec laquelle on marche.

GRALLATORES. On appelait ainsi des pantomimes qui, pour imiter par leur danse les Aegipans, se servaient de perches garnies de petites fourches, sur lesquelles ils se tenaient debout, à cause de la ressemblance des perches ainsi disposées avec les jambes des Aegipans, et marchaient ainsi, et par suite de la difficulté de tenir en place. On lit dans Plaute : Vinceretis cursu cervas et grallatorem gradu.

GRAVIDA. C'est la femme déjà chargée, appesantie parce qu'elle a conçu ; praegans, la femme en quelque sorte en train de produire ce qu'elle a conçu ; inciens, la femme près d'accoucher; parce que son enfant est poussé en avant.

GRACULI. Les geais sont ainsi appelés à cause de leur cri, ou de gerere, parce qu'ils emportent presque toujours les graines que l'on a jetées pour l'ensemencement, ou bien, parce qu'en quittant les bois d'oliviers pour rentrer à leur gîte, ils emportent deux baies dans leurs pattes et une troisième dans leur bec.

GREGES. Ce mot vient du grec, où on nomme les troupeaux g¡rgera.

GRAVE AES, monnaie ainsi appelée du poids, parce que dix as, chacun du poids d'une livre, formaient un denier, appelé ainsi précisément à cause du nombre dix. Mais dans la guerre punique, le peuple romain, accablé de dettes, fit de chaque as d'une livre six as, qui devaient valoir autant que les anciens. On appelait de même quadrigati et bigati certaines pièces de monnaie, à cause de la figure qui y était empreinte.

GLOMUS. C'est, dans les sacrifices, un gâteau cuit avec de l'huile, et ayant la forme d'une boule.

GLOS, soeur du mari, du grec galñvw.

GLUTTIRE et GLOCIDARE. Ces deux verbes désignent le cri des poules lorsqu'elles sont prêtes à couver leurs oeufs.

GLITTI, pilés, légers, tendres.

GLUMA, petite enveloppe de l'orge, ainsi appelée parce qu'on l'ôte du grain. De là on appelle glubi les animaux auxquels on enlève la peau.

GLISCERE, c'est croître ; gliscerae, tables qui s'accroissent, c'est-à-dire qui se chargent par l'accumulation des mets.

GLUCIDATUM, doux et agréable. Les Grecs, en effet, rendent le mot doux par glukæw.

GLORIA, mot tiré du grec les Grecs, en effet, appellent la gloire kl¡ow.

GULLIOCAE, enveloppes extérieures et vertes des noix.

GUTTURNIUM, vase dont on se sert pour verser de l'eau sur les mains ; on lui donne ce nom parce que, son orifice étant très-étroit, l'eau s'en échappe goutte à goutte.

GAUDIUM vient du grec gauri˜n.

GENUS. On croit que ce mot vient du nom grec de la terre, qui est .

GANNITIO, murmure plaintif des chiens.

GESUM, javelot lourd.

GURGUSTIUM, genre d'habitation étroite, ainsi appelée de gurgulio.

GRICENEA, grosse corde.

GRANDO, grêle, gouttes d'eau gelée, plus grosses que d'ordinaire.